A Propos du Laboratoire BIOMOLIM

Le Laboratoire de Biologie Moléculaire Appliquée et Immunologie a été créé en 2010 par le Professeur Mourad Aribi avec l'appui, notamment, des Professeurs Badr-Eddine Sari, Naima Mesli et Mohammed Chems-Eddine Ismet Smahi.

Mais c'est notamment grâce au Projet PHC TASSILI (10MDU794), codirigé par les Professeurs Mourad Aribi  et Gérard Lefranc (Laboratoire d’Immunogénétique Moléculaire de l’Institut de Génétique Humaine, UPR 1142 du CNRS, Université Montpellier 2), que l’idée de la création de ce Laboratoire est venue ; l'aide du Professeur Gérard Lefranc était d'une valeur inestimable. La création de ce Laboratoire s'est faite d'une manière très évidente.

​Le Laboratoire BIOMOLIM a été agréé en février 2011 par Arrêté Ministeriel, suite à un audit sur la finalité des thèmes de recherche, devant un Comité d’Experts Spécialisé. 





Finalité et Objectifs

De manière générale, les objectifs de la création de ce Laboratoire sont :
-       Formation et encadrement de Master, de Magister et de Doctorat.
-       Formation des enseignants-chercheurs et amélioration de leurs niveaux de compétence dans le domaine de l'immunologie, la biologie moléculaire et cellulaire, la génétique moléculaire et l'immunogénétique.
-       Maîtrise des techniques de décryptage moléculaire et d’identification génétique.
-       Approfondissement des connaissances scientifiques à l'échelle cellulaire, de la signalisation à l’expression du gène.
-       Permettre l'émergence de thérapies biologiques comme seul traitement ou complément des thérapies conventionnelles.
-       Renforcer la coopération scientifique entre les Unités de Recherches et Laboratoires algériens et étrangers.
-       Aboutir à des recherches de haut niveau à travers des publications et des communications à différents congrès et séminaires.
-       Réalisation de journées d'études portes ouvertes et rencontres scientifiques.

​Le bénéfice qui en découlera sera considérable, non seulement pour les Equipes directement concernées, mais également pour l'Université de Tlemcen qui disposera d'un Laboratoire de référence et d'une "vitrine" de niveau international. Son attractivité, au niveau régional et national, en sera grandement renforcée tant pour la recherche que pour les formations s'adressant à des étudiants de Sciences et aussi de Médecine, Pharmacie, Agronomie, etc., qui pourront dorénavant s'appuyer sur ce pôle de recherche d'excellence.